Perspectives de recrutement en hausse pour les ETI

Partager sur : ou Facebook

Les perspectives d’activité des entreprises de taille intermédiaire (ETI) nationales continuent à s’améliorer en 2017, c’est ce que révèle une étude conjointe de Bpifrance et de la Direction générale des entreprises (DGE) publiée mercredi 21 juin 2017. 

Pour la deuxième année consécutive, les ETI sont plus optimistes pour la croissance de leur chiffre d’affaires en France qu’à l’étranger. Les ETI affichent globalement de meilleurs résultats en 2016 et de meilleures prévisions pour 2017 que l’année précédente que ce soit au niveau de l’activité, de l’emploi, des carnets de commandes, de l’investissement ou de la trésorerie.

Les perspectives de recrutement continuent de s’améliorer en France, elles se stabilisent à l’étranger

Le solde d’opinion relatif aux perspectives de recrutement des ETI en France est passé de + 20 pour 2016 à + 25 pour 2017. La dynamique des perspectives de recrutement est particulièrement marquée dans l’industrie (+ 23 pour 2017 après + 8 pour 2016), ainsi que dans les entreprises de plus de 500 salariés (+ 31 après + 20). Les ETI plus modestes en taille (moins de 500 salariés) seraient en revanche un peu moins optimistes pour 2017 (+ 18 après + 20). Les perspectives de recrutement à l’étranger se stabilisent (+ 13). Elles diminuent pour les ETI les plus internationalisées (+ 39 après + 47), les ETI innovantes (+ 19 après + 23) et les ETI de l’industrie. Elles augmentent cependant pour les ETI de plus de 500 salariés, les ETI peu internationalisées et les ETI peu innovantes.

Retrouvez l’étude complète

http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-statistiques/4p-DGE/2017-06-4-pages-72-ETI.pdf

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS